Des petits plats venus du ciel

Ubzer Eat pense à des drones pour livrer des repas

Après les livraisons de pizza en scooter, les petits plats amenés à la maison en vélo… place à la livraison de repas en drone. C’est la dernière nouveauté d’Uber Eat.  En tout cas, l’entreprise y réfléchit.

Le PDG d’Uber Eat aurait évoqué comme solution pour livrer les commandes. Plus avantageux que les VTC et surtout : ça évite les problèmes liés à la circulation.  La livraison de nourriture par drone serait donc plus rapide.

Mais pas la peine de s’enflammer. Ce n’est pas pour maintenant. La société va devoir se doter d’une sérieuse flotte de drones et d’une plateforme de livraison pour être en mesure de répondre à la demande. Sans parler des contraintes légales. Mais la FAA (Federal Aviation Administration), aurait déjà donné son accord à Uber, ainsi qu’à d’autres entreprises, pour expérimenter la livraison par drone.

Selon les premières estimations, il va falloir attendre 2021 pour voir son tacos s’envoler dans les airs américains. Aucune date n’est encore avancée en France.