« j’ai découvert le giftback »

Nicolas a abandonné le cashback pour le giftback

Nicolas est âgé de 20 ans. Domicilié dans le secteur de Marseille, il travaille dans le domaine de l’animation dans les hôtels et les campings. Il a découvert le GiftBack il y a maintenant deux ans avant que My Merry Birthday ne devienne My Merrys.

« Je regardais tout ce qui était code promo et cashback. J’ai vu qu’il y avait le giftback. Du coup, j’ai commencé à faire ça ». Il a même fini par délaisser le cashback qu’il trouve moins rentable.

Nicolas a découvert le GiftBack en surfant sur le net à la recherche de codes promo

« Au final, le cashback, c’est 1 ou 2%, autant être récompensé en cadeau »

Alors, il est vrai qu’en tant que testeur de produit chez Amazon, il effectue beaucoup de commandes sur internet et cumule rapidement ses Merrys. La majorité de ses achats se résument à du high-tech ou de l’électroménager.

Mais même sans être atteint de fièvre acheteuse, le concept reste avantageux, car totalement gratuit. Et pas besoin de consommer plus pour être récompensé. Avec un millier de marchands partenaires, il y en a forcément un qui vous convient et chez qui vous faites régulièrement des achats.

Par ailleurs, le nouveau système de cagnotte qui remplace les cadeaux d’anniversaire, il l’a déjà testé et semble satisfait.

Satisfait par le concept de cagnotte, il envisage d’en créer pour financer les cadeaux de noël à offrir

Et vous ? Qu’attendez vous pour faire comme lui et créer vos cagnottes et être récompensé pour vos achats grâce à My Merrys ?

Découvrez aussi le témoignage d’Olivia.