La culture, c’est pas du luxe

Avignon accueille du 21 au 23 septembre la 4ème édition du festival « C’est pas du luxe ». Un festival qui mêle professionnel et personnes en difficultés. Danse, chanson, street art, théâtre… toutes les formes d’art sont représentées. Pour crier haut et forme que la culture : c’est pas du luxe.

Voici une initiative comme on les aimes chez Merry Academy. Le festival : c’est pas du luxe. Pendant trois, jours, en Avignon, ce festival créé par la Fondation Abbé Pierre, la Garance – Scène nationale de Cavaillon, l’association « le Village » et Emmaüs France présente près de 50 œuvres. Ce festival à la particularité de regrouper sur scène des artistes professionnels et des amateurs, issus de structures sociales. 
Interpellé par cette initiative qui vise notamment à changer le regard des autres mais aussi changer le regard sur soi, j’ai contacté par téléphone Patrick Chassignet. Il est l’un des responsable de organisation.

De plus en plus de précarité chez les jeunes.

Sur scène si les artistes viennent d’horizons divers, on note tout de même la présence de nombreux jeunes. Ils sont en effet de plus en plus nombreux a être accompagné par des structures sociales ou des accueils de la Fondation Abbé Pierre. Le secours populaire tire lui aussi la sonnette d’alarme. Selon son baromètre annuel qui vient d’être publié, « la pauvreté ronge notre société ». Près d’un Français sur cinq éprouve des difficultés à se nourrir.

D’après l’observatoire des inégalités, la majorité des personnes en difficulté ont moins de 30 ans. Un constat que fait également Patrick Chassignet.

Patrick Chassignet constate que de nombreux jeunes ont été aidés.

Selon Patrick Chassignet, ces ateliers de pratique artistique ont des effets bénéfiques. Évidemment, ce n’est pas la solution miracle pour aider les personnes en difficulté, mais ils permettent entre autre de les valoriser et changer le regard.

C’est pas du luxe a des effets positifs pour les bénéficiaires.

Et vous ? Vous pensez ces initiatives utiles ?
Donnez nous votre avis en commentaire.

Pour en savoir plus sur cette initiative :