Black Friday : le bon plan avant noël

Années après années, le Black Friday s’impose en France. Cette tradition vient des états unis. Le terme désigne le vendredi suivant le repas de Thanksgiving. Et il s’agit d’un grand jour de soldes, qui lance la saison des achats, notamment avant noël.

Historiquement, les commerçants ont utilisé le terme « Black Friday » pour désigner la sortie du rouge de leurs comptes. On raconte qu’à l’époque où la comptabilité était faite à la main, sans informatique (si si, ça a existé. C’est ouf, non ?), les chiffres étaient écrits en rouge, car déficitaires jusqu’à ce vendredi. Ce lendemain de Thanksgiving leur permettait enfin de sortir du rouge et écrire leur compta à l’encre noire.

Un mois avant Noël, cet événement est le bon moment pour préparer les achats de Noël tranquillement et à distance.

Si le Black Friday est une tradition aux dans aux Etats-Unis,en France il a fallu attendre 2014 pour le voir faire son apparition. Il se déroule principalement sur internet. Parmi les premiers à avoir importé cette tradition chez nous, des sites comme Darty, Amazon, Cdiscount ou rue du commerce.

Un français sur deux intéressé par Black Friday

Aujourd’hui, le « vendredi noir » attire plus d’un tiers de Français. En 2018, vous êtes même 49% à indiquer vouloir faire vos achats ce jour là. En grande majorité âgés de 18 à 24 ans. Les Français envisagent de dépenser en moyenne 212€ pour cette seule journée. En 2017, on a enregistré quelques 42,8 millions de paiements par carte bleue en une seule journée.

Cela dit, si la moitié des Français envisagent de dépenser à cette occasion, l’autre moitié pense que c’est une « trouvaille marketing de plus pour faire dépenser plus ». Un quart des personnes interrogées estiment même que c’est « une arnaque de commerçants leur permettant de faire de fausses promotions ». Et en effet, il faut se méfier des fausses bonnes affaires. Parfois, les réductions annoncées sur les sites ne correspondent qu’à une baisse d’un prix gonflé artificiellement dans les dernières semaines.